L’infidélité, dans un contexte de relations amoureuses ou conjugales, se réfère généralement à l’acte de ne pas respecter les accords ou les engagements pris envers son partenaire en matière d’exclusivité sentimentale ou sexuelle. Cela peut se manifester par des relations sexuelles, émotionnelles, ou même virtuelles (comme les échanges romantiques ou érotiques en ligne) avec une personne autre que son partenaire officiel.

La définition précise de l’infidélité peut varier considérablement selon les individus, les cultures, et les accords relationnels. Pour certains, l’infidélité peut uniquement concerner des actions physiques, tandis que pour d’autres, des échanges émotionnels intimes avec une tierce personne peuvent aussi être considérés comme une trahison.

Du point de vue de la psychologie, l’infidélité peut être examinée sous plusieurs angles, incluant les motivations personnelles, les dynamiques relationnelles, et les impacts émotionnels. Les raisons derrière l’infidélité sont diverses et peuvent inclure :
– un manque de satisfaction dans la relation actuelle,
– le désir de validation personnelle,
– des différences en matière de libido,
– des facteurs liés à la personnalité ou aux circonstances de vie. L’infidélité peut entraîner de profonds bouleversements émotionnels, allant de la trahison, à la colère, voir la dépression et à une faible estime de soi pour les partenaires impliqués.

Les thérapies de couple ou la médiation peuvent parfois aider à naviguer les conséquences de l’infidélité, en abordant les problèmes sous-jacents et en travaillant sur la communication et la reconstruction de la confiance.

Categories: Couple