“Nous sommes en bonne santé par nature.
Déjà à l’état de fœtus, le corps sait comment lutter contre les cellules cancéreuses.”

DR. CARL O. SIMONTON

Cet accompagnement, très spécifique, est à destination des patients atteints de pathologies lourdes (ex : cancer, parkinson…) ainsi qu’à leurs proches.

Je propose un soutien psychologique complémentaire aux traitements médicaux existants. Je m’adresse à l’être humain dans sa globalité, à son corps, à ses émotions et à son esprit. Fondée sur une prise de conscience et une recherche d’une meilleure qualité de vie, cette thérapie s’oriente vers :

• un centrage sur ce qui va et non sur ce qui ne va pas, sans s’attacher au résultat (lâcher prise, intégrer vie et mort, santé et maladie)
une valorisation de l’être et le respect de ses propres limites
le développement de l’intelligence émotionnelle

Le stress est défavorable à la santé, si des émotions telles que la peur, le désespoir, le ressentiment, la honte, la culpabilité… Peuvent créer un terrain propice au développement de maladie (mal à dire), de tumeurs… La joie, la recherche du bien-être, la paix intérieure, à travers le calme, la douceur, la confiance en l’avenir et l’espoir, peuvent enrichir une personne et influencer favorablement sa guérison.

Je permet au malade de comprendre comment il peut influencer sa guérison. La maladie est là pour lui faire comprendre qu’il s’est trop éloigné de sa propre nature et l’invite à modifier ses attitudes émotionnelles, physiques et psychique.

Pour y parvenir, il peut apprendre à mieux se connaître, à faire des choses qui lui procurent plus de satisfactions et une plus grande plénitude, découvrir qu’il peut mettre plus de douceur et de joie dans sa vie.

De cette façon, il s’approche à nouveau de sa nature profonde, permettant à son corps de fonctionner d’une manière de plus en plus naturelle et saine.

La thérapie repose sur les 4 piliers suivants :

  1. Détente, relaxation, visualisation, imagination.
  2. Gestion du stress et communication.
  3. Développement de la compétence émotionnelle.
  4. Capacité de se fixer des buts dans la vie.

Si une personne cherche à améliorer sa qualité de vie malgré la maladie et les traitements et se sent prête à travailler sur elle-même, une démarche individuelle ou une participation de groupe de parole peuvent lui être très bénéfiques.


#malade #cancer #oncologie #thérapie #accompagnement #chartres