« Ne mettez pas d’obstacle au mouvement de la douleur. Laissez-le mûrir.« 

Krishnamurti

Vous qui ouvrez cette page, vous êtes peut-être en train de vivre un deuil (ou une séparation), ou alors quelqu’un dans votre entourage passe en ce moment par cette expérience difficile. Quelle que soit votre situation actuelle, vous avez certainement déjà subi des pertes et l’avenir vous en réserve probablement de nouvelles. Aussi difficile que soit cette expérience de perte, de séparation, elle n’en est pas moins universelle.

Pour qui ?

Toutes les pertes sont douloureuses. Le deuil d’un être aimé est particulièrement difficile à vivre, mais la brisure d’un divorce, la fin d’une relation intime, l’éloignement de ceux qu’on aime, la perte de son emploi, d’aspects de soi-même lors de maladies (ou d’accidents), la perte de possessions, de buts ou d’idéal… Toutes ces pertes appellent un cheminement nommé processus de deuil.

Ce processus est un parcours sinueux avec des montées et des descentes. Il représente une expérience intense sur les plans physiques, émotionnel, mental et spirituel.

Lorsque la perte est là, que l’inattendu ou l’inacceptable est arrivé, chacun va vivre à sa manière, cette douleur qui étreint, qui habite l’être tout entier.

Pourquoi ?

La connaissance du processus de deuil peut représenter une aide importante pour ceux qui le vivent. C’est pourquoi, j’accompagne les personnes endeuillées, à travers les expériences personnelles du deuil qui ont été les miennes. Je désir partager avec vous, chers lecteurs, quelques données relatives à ce chemin que vous avez déjà parcouru ou que vous parcourez un jour.


L’être humain doit voir que rien n’est réellement, mais que tout est en devenir et en changement. Rien est immobile. Tout naît, croît et meurt. À l’instant même où une chose atteint son point culminant, elle se met à décliner. Rien n’est permanent, sauf le changement.

LA SAGESSE DE LA KABBALE

Voir article : le processus d’attachement
Voir article : les 7 étapes du deuil
Voir article : Accepter le temps du deuil