« Il n’y a point de chemin vers le bonheur, le bonheur est le chemin. »

Lao Tseu (sage chinois)

Pour qui ?

A première vue, cette thérapie s’adresse à toutes et à tous, mariés, pacsés, concubins, célibataires, qui :
• ont vécu une rupture par divorce ou séparation ;
• ont peur pour leur relation de couple ;
• se sentent mal en couple ;
• veulent comprendre leurs difficultés relationnelles ;
• cherche à recréer une relation amoureuse ;
• désirent améliorer leur vie de couple ;
• souhaitent rencontrer l’amour.

Pourquoi consulter ?

Malgré les difficultés de la vie à deux, le couple apparaît (encore aujourd’hui) comme le meilleur style de vie et la meilleure garantie de bonheur. Certains couples sont heureux le temps de la séduction de la lune de miel, soit quelques mois à deux ou trois ans, d’autres savent le rester à plus long terme. Quelles est leurs secrets ?

Pourquoi certains couples réussissent-ils, là où certains échoue ? Les psychologues ont observé, écouté, analysé ces couples et découvert qu’ils manifestent des attitudes et des aptitudes qui font défaut aux couples malheureux. Ils ont aussi constaté que les couples heureux évitent les pièges dans lesquels se retrouvent coincés les couples qui finissent par divorcer ou par se résigner et finalement se supporter pendant des décennies. Est-ce une fatalité ?

« Tomber en amour » ou « tomber amoureux » est relativement aisé. Construire un couple qui saura poursuivre dans la durée, survivre à la baisse de la passion, gérer les nombreuses sources de conflits insolubles et passer à travers les moments critiques inévitables de la vie à deux, exige beaucoup plus que de la chance.

Pour y arriver, cela prend beaucoup d’amour et de bonne fois. Mes observations et mes patients m’ont convaincu que l’amour et la bonne foi ne manquaient pas dans les couples en crise.

Ce qui fait le plus souvent défaut, ce sont les méconnaissances des différences qui existent entre les hommes et les femmes, ainsi que la méconnaissance des dynamiques conjugales inhérentes à la vie de couple. Il manque aussi les efforts à faire pour mettre en pratique ses connaissances et pour changer les stratégies destructive des couples malheureux par les stratégies utilisées par les coupures.

En conclusion, je vous invite à une thérapie de couple afin de découvrir ces pratiques quotidiennes des couples qui réussissent. Donc, prêt(e) à être heureux ?

« Nul ne peut avoir de lien avec son prochain, s’il ne l’a d’abord avec lui-même. »

Carl Gustav Jung


Voir article : Le bonheur
Voir article : La communication non violente
Voir article : Les secrets des couples qui durent